ÉCARLATE de Philippe Auribeau éditions ActuSF

Publié le par sandrine isac

Bonjour à toutes et tous.

Aujourd’hui,  il s’agira d’une chronique en demi-teinte, car j’ai un avis partagé sur le roman que je viens de lire. Merci aux éditions ActSF pour ce service de presse.

Globalement, j'ai aimé. 

Trois corps sont découverts affreusement mutilés dans l’enceinte d’un théâtre. L’enquête commence dès les premières pages et c’est au travers de celle-ci que l’on fait connaissance avec les trois personnages principaux.

Mais, avant de parler des personnages, parlons de l’époque : les années 30 aux États-Unis. Une période durant laquelle le sexisme, le racisme ainsi que l’homophobie étaient monnaie courante et je dirais normalisé.

Pour en revenir aux personnages principaux, Thomas Jefferson, agent du BOI (avant que cela ne devienne le FBI) emploie son ami Caleb Beauford, officiellement en tant que chauffeur, ainsi que Miss Crane qui est détective.  Un sacré trio pour l'époque puisque constitué d'un homme blanc fortuné, d'un homme noir et d'une femme. Grace à eux, on se rend rapidement compte des mentalités (moyenâgeuse et abjectes)  d'une partie des gens de l'époque.

Thomas est un personnage intéressant qui n'a aucun problème à enfreindre les règles pour parvenir à ses fins, et le fait qu’il possède une fortune personnelle l’y aide forcément. 

J’ai trouvé que c’était surtout le sexisme qui était mis en avant dans ce roman. Heureusement pas au travers de tous les personnages, mais les opinions et le comportement de certains m’ont clairement scandalisée. Que voulez-vous… je suis une femme et je ne pouvais pas ne pas me projeter. 

Les trois personnages sont attachants et l’enquête se déroule au travers de leurs découvertes respectives. Les meurtres semblent avoir un lien avec un livre et un mystérieux homme en noir. Ce roman oscille subtilement entre réel et surnaturel et jusqu’au dénouement, on ne sait pas quoi en penser.

C’est la fin qui m’a posé problème. Je me demande encore ce que j’ai pu louper, car il se passe à un moment donné (lequel ?) quelque chose d’important qui fait basculer les choses… sauf que je n’ai pas réussi à me l'expliquer. Et, en ce qui concerne la toute dernière scène, il se passe quelque chose que j’ai trouvé intéressant, mais la réaction du personnage qui m’a laissée dubitative.

C’est plutôt étrange comme sentiment. Il y a certaines actions que je voyais venir, mais… en même temps… il me manque des éléments pour que cela me paraisse plausible.

En tout cas cette lecture ne m'a pas laissée indiferrente.

Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire ce que vous avez pensé de l’intrigue et surtout de la fin. Si elle doit raconter le dénouement, pensez à le préciser avant pour prévenir celles et ceux qui ne l’ont pas encore lu.

Je vous souhaite un bon week-end  et excellentes lectures.

Prenez soin de vous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article