L'enfant ultime de Jang Yong-Min aux éditions Decrescenzo éditeurs

Publié le par sandrine isac

L'enfant ultime

Jang Yong-Min

Decrescenzo éditeurs

Thriller

398 pages

mars 2018

Format papier : 21€

service presse

Résumé

Un agent du FBI en quête de vérité, un complot surréaliste, un homme mystérieux aux pouvoirs surnaturels... 
Un thriller palpitant avec comme toile de fond les événements tragiques du 11 septembre

Dix ans après la mort de sa femme dans les attentats du 11 septembre 2001, l'agent du FBI Simon Ken est en proie aux doutes les plus profonds et aux remords. 
Un matin, tout bascule pour lui : il reçoit une lettre annonçant une série de meurtres de personnes influentes. Seul problème, l'expéditeur est mort il y a plusieurs années. 
Simon découvre bientôt que l'écriture ressemble étrangement à celle d'un mot contenu dans le sac à main de sa femme retrouvé dans les décombres du World Trade Center. 
L'affaire prend un tour inattendu et l'agent Ken devra exorciser le passé pour arrêter une machination diabolique.

 

Biographie de l'auteur

Jang Yong-min a débuté dans le cinéma en tant que scénariste. Reconnu pour l'originalité de ses histoires, il se lance dans la carrière de romancier, où il rencontre rapidement le succès. La richesse de ses intrigues, leurs multiples rebondissements évoquent les scénarios à succès des films hollywoodiens.

Un nouveau service presse qui me fait découvrir cette fois-ci les éditions Decrescenzo éditeurs : la littérature d'Asie et d'ailleurs, que je remercie. 

Après la découverte plus qu'alléchante du résumé je me suis plongée dans cette nouvelle lecture. J'ai apprécié la plume délicate de l'auteur que j'ai trouvé agréable à lire et fluide. 

Cependant, l'histoire se met en place assez lentement. Je m'attendais à davantage d'action après la lecture de la biographie de l'auteur,  mais l'intrigue est là ainsi que le suspense.

Comment l'auteur va t-il parvenir à expliquer le côté surréaliste de l'histoire ? 

La trame se tisse et se dévoile au fil des pages et tout prend un sens. Même si j'ai apprécié la lecture je dirais que je m'attendais à certaines explications. Sûrement parce que je lis beaucoup et depuis longtemps, et que du coup, je suis plus difficile à surprendre.

Comme vous l'aurez compris, une lecture plutôt mitigée, que j'ai trouvé très agréable par certains côtés mais manquant de dynamisme par d'autres (en ce qui concerne mes propres goûts). Une découverte intéressante quoi qu'il en soit. 

Lecture en cours :

Le triomphe des ténèbres de Ravenne et Giacometti aux éditions JC. Lattès et  ma prochaine chronique à venir ;) 

Je vous souhaite une excellente semaine ainsi que d'agréables  lectures... 

 

Crédit photo et article protégés par horodatage - Correction article LE ROBERT CORRECTEUR.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 08/05/2018 08:21

Je ne connais pas cet éditeur et ta chronique donne envie de découvrir ce thriller...J'attendrais de le trouver en médiathèque. Merci du partage

sandrine isac 13/06/2018 18:57

Pas de quoi, c'est toujours un plaisir :)